Membres 2018-2022

le IWG Global Executive compte actuellement 12 membres. S'il vous plaît faites défiler:

Raewyn Lovett, ONZM

Coprésident - Nouvelle Zélande

Lieu: Auckland, Nouvelle-Zélande

L'un des principaux administrateurs sportifs de la Nouvelle-Zélande, Raewyn Lovett occupe des positions importantes au sein de nombreuses organisations. Elle possède une vaste expérience en matière de gouvernance sportive. Elle a présidé le Netball de Nouvelle-Zélande pendant 7 ans, a présidé la Trans-Tasman Netball League pendant 4 ans et a présidé Aktive - Auckland Sport & Recreation pendant 5 ans. Raewyn est actuellement coprésident du groupe de travail international sur les femmes et le sport 2018-2022 et membre du conseil d'administration de Sport New Zealand. Les autres rôles actuels de Raewyn dans la gouvernance sont la présidence de Quotable Value NZ Ltd et Dunedin Venues Management Ltd et l’administrateur des conseils d’administration de Medicine Mondiale Trust et de CHT Healthcare. Raewyn est titulaire d'un baccalauréat en droit et, en 2015, elle est devenue officier de l'Ordre du mérite de la Nouvelle-Zélande (ONZM) pour ses services rendus au netball. Raewyn est un avocat spécialisé dans le commerce et un partenaire de Duncan Cotterill.


Ruth Maphorisa

Coprésident - Botswana

Lieu: Gaborone, Botswana

Après une longue et brillante carrière dans la fonction publique, Ruth Maphorisa a dirigé l’organisation du secrétariat du groupe de travail informel 2014-2018 par le Botswana et continue à assumer son rôle de coprésidente tout au long du quadriennat néo-zélandais. Elle est actuellement directrice du Département de la gestion de la fonction publique et a récemment occupé le poste de secrétaire permanente au ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture du Botswana. Ruth possède une vaste expérience en tant que haut dirigeant, ayant occupé un certain nombre de rôles de premier plan au sein du gouvernement. Elle a participé à des commissions permanentes mixtes entre le Botswana et la Nouvelle-Zélande, Cuba, la Chine et l'Inde. agir en tant que chef de délégation du ministère dans la négociation des bourses pour les étudiants à l'étranger. Ruth a également fait partie de l'équipe de préparation et de présentation de la candidature du Botswana à l'organisation des deuxièmes Jeux africains de la jeunesse, en partenariat avec le Comité international olympique (CIO).


Dr Rosa López de D'Amico Ph.D

Représentant d'ONG: Association internationale pour l'éducation physique des filles et des femmes (IAPESGW)

Lieu: Maracay, Venezuela

La professeure Rosa Lopez de D'Amico a ouvert la voie à la recherche sur l'éducation physique, la politique du sport, la culture du leadership et le genre au Venezuela, tout en siégeant au sein de nombreux organismes internationaux. Elle a reçu de nombreuses éloges pour son travail, notamment en devenant la première femme à recevoir le plus grand prix national de recherche dans le domaine des sciences humaines au Venezuela. Elle a également été corédactrice du premier livre sur les femmes et le sport en Amérique latine. En tant qu'universitaire, elle compte plus de 180 publications et est membre du conseil de rédaction de 11 revues. Au niveau mondial, Rosa est vice-présidente de la Société internationale d'éducation physique et sportive comparée, trésorière de l'Association mondiale pour la gestion du sport et membre du conseil exécutif du Conseil international des sciences du sport et de l'éducation physique. L’IAPESGW, la plus ancienne organisation universitaire dans le domaine de l’égalité des sexes et du sport / sport, dirigée par Rosa, compte des membres dans plus de 50 pays. Elle contribue à l’élaboration de politiques internationales et au travail dans le sport et l’éducation physique. Elle est fondatrice de l'Association latino-américaine de gestion du sport et a été membre de l'équipe de gymnastique artistique vénézuélienne (fin des années 70 et début des années 80), avec une expérience d'entraîneure et de juge. Elle est également conseillère du programme national de formation d'enseignants d'éducation physique et d'anglais dans un service dirigé par le ministère de l'Éducation du Venezuela.


Dr Kari Fasting

Représentant d'ONG: WomenSport International (WSI)

Lieu: Oslo, Norvège

Originaire de Norvège, le Dr Kari Fasting est membre fondateur et ancien président de WomenSport International; une organisation faîtière mondiale qui s'efforce de susciter un changement positif pour les femmes et les filles dans le sport. Professeur émérite à la Norwegian School of Sport Sciences, elle a été la première professeure dans les pays nordiques et est mondialement reconnue pour son expertise en matière d'égalité des sexes dans le sport, notamment de harcèlement sexuel et de maltraitance dans le sport. Avec plus de 300 publications à son actif, Kari a travaillé comme consultante pour le Comité international olympique, les Jeux olympiques norvégiens et paralympiques norvégiens, le Comité olympique tchèque, l'UNICEF, l'UE et le Conseil de l'Europe. Elle a représenté la Norvège en athlétisme dans les années 1960.


Matilda Mwaba

Représentant régional: Afrique

Lieu: Lusaka, Zambie

Matilda Mwaba est l'une des fondatrices et directrice exécutive de l'Organisation nationale pour les femmes dans le sport, l'activité physique et les loisirs (NOWSPAR) en Zambie. Elle a été la première femme à devenir présidente de l'association de judo zambienne et du réseau international Kicking AIDS Out, et a siégé au Comité national olympique et au Conseil national des sports de Zambie. Comptable agréée, Matilda a déjà exercé deux mandats au sein de l'exécutif du groupe de travail informel et siège à un petit nombre de conseils d'administration. À travers ses différentes positions, Matilda s’efforce d’influencer et de mobiliser l’ensemble de l’Afrique afin de faire progresser les femmes dans le sport, notamment dans les domaines de la participation des femmes au leadership et du harcèlement des femmes et des filles dans le sport.


Karen Morrison

Représentant régional: Amériques

Lieu: Orlando, Floride, Etats-Unis

Karen Morrison a travaillé sans relâche dans les domaines de l'inclusion et de la diversité au cours d'une longue carrière dans le système universitaire aux États-Unis. Pendant huit ans, elle a été directrice de l'inclusion à la NCAA et a supervisé l'éducation des membres, du bureau national, du public et des médias sur les questions relatives aux femmes dans le sport, au Titre IX, aux questions LGBTQ, au développement professionnel et au leadership des femmes. Karen a été nommée administratrice de l'année par la NACWAA (femmes dirigeantes dans les sports universitaires) pour les conférences / organisations en 2011. Elle est considérée comme un changeur de jeu pour la défense des droits des LGBT au niveau national. a participé activement au programme mondial novateur de mentorat sportif du département d'État américain, en partenariat avec le Centre pour le sport, la paix et la société et ESPNw. Avec une formation en basketball, Karen a à la fois dirigé 14 équipes alors qu’elle travaillait à l’Université du Colorado.


Dr. Etsuko Ogasawara Ph.D

Représentant régional: Asie

Lieu: Tokyo, Japon

Dr. Etsuko Ogasawara est la fondatrice et directrice exécutive de l'Association japonaise des femmes dans le sport et est professeure de gestion du sport à l'Université Juntendo de Tokyo. Elle est une chercheuse de premier plan et une conférencière recherchée dans les domaines de la satisfaction professionnelle dans les domaines de l'entraînement, de la femme et du sport et de la natation; un sport dans lequel elle a été très impliquée, notamment en tant que membre du personnel des entraîneurs nationaux aux Jeux olympiques de 1988. Etsuko est cofondateur et membre du conseil d'administration de l'Association japonaise des affaires internationales pour la gestion du sport. Membre du groupe de travail informel depuis 2000 et coprésidente de 2002 à 2006, le travail d'Etsuko a été récompensé à l'échelle internationale par le Prix international Pathfinder 2012 de l'Association nationale des filles et des femmes dans le sport aux États-Unis. Elle a récemment été élue présidente de l'Association asiatique pour la gestion du sport, poste qu'elle occupera jusqu'en 2020.


Niina Toroi

Représentant régional: Europe

Lieu: Helsinki, Finlande

De la base au mouvement olympique, Niina Toroi a travaillé de manière intensive dans de nombreux aspects du sport et dispose de solides réseaux dans le monde entier. Actuellement responsable des affaires internationales du Comité olympique finlandais, Niina possède une vaste expérience dans le secteur du sport au service du développement, ayant auparavant travaillé à l'Office des Nations Unies pour le sport et sur le terrain pour une ONG au Rwanda. Elle est présidente du comité pour l’égalité au sein du sport, une organisation sportive européenne non gouvernementale (ENGSO) qui a pour objectif d’inspirer et de motiver toutes les organisations sportives européennes en faveur de l’égalité. Niina a travaillé pour le secrétariat du GTI finlandais et dirige actuellement le programme des nouveaux dirigeants, un effort conjoint du CNO finlandais, du CIO et des Comités olympiques européens, en vue de développer un contenu axé sur l'égalité, la bonne gouvernance et un leadership fondé sur des valeurs.


Lilamani De Soysa

Membre coopté

Lieu: entre Tokyo, Japon et Lausanne, Suisse

Le travail de Lilamani de Soysa dans le mouvement des femmes dans le sport a commencé quand elle a été inspirée après avoir participé à la conférence mondiale du GTI à Montréal en 2002. Elle a mis en œuvre le programme de développement des femmes de la Fédération internationale de tennis de table, qui a plus tard remporté un prix Sport Accord et a Séminaire sur la gestion du sport à Lausanne. Professionnelle des relations internationales, Lilamani a pris la parole lors de la conférence mondiale du Comité international olympique à Marrakech et de la conférence des Nations Unies sur le sport et le genre. Lilamani est originaire du Sri Lanka et a la double nationalité suisse. Titulaire d'une maîtrise en arts de l'Université de Lausanne, elle parle couramment l'anglais, le français, le cinghalais et le russe et a étudié l'italien, le mandarin et le japonais. Elle est actuellement à l'Académie internationale d'études sur le sport de Tsukuba au Japon et travaille sur des recherches liées aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo.


Jeu Mothibi

Membre coopté

Lieu: Gaborone, Botswana

Game Mothibi a dirigé la candidature du Botswana au secrétariat du groupe de travail informel 2014-2018. Nommée secrétaire générale du groupe de travail informel, Mme Game et son équipe ont ensuite animé le programme du secrétariat mondial et la 7e Conférence mondiale du groupe de travail informel 2018 à Gaborone, au Botswana. Game a commencé son plaidoyer en faveur du sport féminin et du développement sportif en tant que bénévole, travaillant pendant plusieurs années au Conseil national du sport du Botswana avant de finalement devenir membre du conseil d'administration du Comité national olympique. Elle a également été secrétaire générale du tennis de table au Botswana et directrice générale des Jeux du Commonwealth de 2010 à Delhi. Au Botswana, elle a fait tomber les barrières pour les femmes dans le sport et a influencé les principaux changements de politique, notamment la Charte de l'éducation physique de l'UNESCO, où elle a plaidé pour l'inclusion d'un langage concernant spécifiquement les femmes et les filles.


Fiona Allan, ONZM

Membre coopté

Lieu: Auckland, Nouvelle-Zélande

Leader stratégique avec plus de 18 ans d'expérience dans l'administration centrale et locale, ainsi que dans le sport, Fiona Allan est actuellement directrice générale de Paralympics New Zealand (le Comité paralympique de Nouvelle-Zélande), un rôle qu'elle occupe depuis 12 ans. Fiona est une passionnée du sport paralympique et siège au comité Femmes dans le sport du Comité international paralympique (IPC). Auparavant, elle était secrétaire générale du comité paralympique d'Océanie et présidente du très réussi Championnat du monde d'athlétisme 2011 à Christchurch, ainsi que membre du Global Women Network. Dans les honneurs de l'anniversaire de la Reine 2018, Fiona a été nommée officier de l'Ordre du mérite de la Nouvelle-Zélande pour son travail en tant que championne du sport paralympique. 


Dienebou Sanogo

Membre coopté

Lieu: Bamako, Mali

Dienebou Sanogo joue un rôle majeur dans le développement du sport en Afrique et travaille actuellement en tant que conseiller technique pour les ministères des sports et de la jeunesse et des communautés au Mali. Elle est présidente de la fédération féminine de football, directrice technique nationale de la fédération malienne de basketball et a été présidente de la fédération malienne de softball. Militant de longue date dans la lutte pour l'accès des femmes au sport, Dienebou est également fortement impliqué dans plusieurs autres organisations sportives au Mali. Elle dirige la commission Femmes dans le sport du Comité national olympique, l'Association des femmes du Mali pour la promotion du sport et est la coordinatrice pour l'Afrique de l'Ouest de la CONFEJES (Conférence des ministères du sport et de la jeunesse de la Francophonie). Le gouvernement malien a reconnu le professionnalisme et le dévouement de Dienebou, qui lui a décerné l'Ordre national du mérite pour l'ensemble de ses réalisations.

DECLARATION DE BRIGHTON

Découvrez comment approuver et utiliser ce traité mondial

8ème conférence mondiale du GTI

Planifiez votre voyage à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en mai 2022

IWG HUB: RECHERCHE ET ÉTUDES DE CAS

Téléchargez des documents utiles pour vous aider dans votre travail

PROGRAMMES IWG GLOBAL

Lisez à propos du travail réalisé par le groupe de travail informel à l'échelle mondiale

Les partenaires

Fournisseurs

Partisans