IWG Patron

Le très hon. Helen Clark, ONZ

Ancien administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (2009 - 2017)
37ème Premier ministre de la Nouvelle-Zélande (1999 - 2008)

Helen Clark a été Premier ministre de la Nouvelle-Zélande pendant trois mandats successifs de 1999 à 2008. Elle a été la première femme à devenir Premier ministre après une élection générale en Nouvelle-Zélande et la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre.

Au cours de son mandat de première ministre et de membre du Parlement pendant 27 ans, Helen Clark a participé activement à l'élaboration de politiques et à la défense des intérêts dans les domaines des affaires internationales, économique, sociale, environnementale et culturelle. Elle a plaidé avec force pour un programme complet sur la durabilité pour la Nouvelle-Zélande et pour s'attaquer aux défis du changement climatique. Elle était un leader actif des relations extérieures de son pays, s’occupant d’un large éventail de questions internationales.

En avril 2009, Helen Clark est devenue administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement. Elle a été la première femme à diriger l'organisation et a rempli deux mandats là-bas. Parallèlement, elle a présidé le Groupe de développement des Nations Unies, un comité composé de tous les fonds, programmes, agences et départements des Nations Unies travaillant sur les questions de développement. En tant qu'administratrice, elle a dirigé le PNUD en vue de classer l'organisation de développement mondial la plus transparente. Elle a terminé son mandat en avril 2017.

Helen Clark a assumé le rôle de Premier ministre après une longue carrière parlementaire et ministérielle. Avant d'entrer au Parlement néo-zélandais, Helen Clark a enseigné au département d'études politiques de l'université d'Auckland, où elle a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise.

Helen continue de parler largement et d'être une voix forte sur le développement durable, l'action pour le climat, l'égalité des sexes et le leadership des femmes, la paix et la justice, et l'action sur les maladies non transmissibles et le VIH. Elle siège à plusieurs conseils et commissions consultatifs, notamment en qualité de présidente du conseil consultatif du Rapport mondial de suivi sur l'éducation de l'UNESCO. En juin 2019, elle assumera la présidence de l'Initiative pour la transparence des industries extractives.

Helen Clark est devenue patronne du groupe de travail international (IWG) sur les femmes et le sport et son agent de prestation, Women in Sport Aotearoa Nouvelle-Zélandesur la Journée internationale de la femme des Nations Unies - 8 mars 2019. Lire la suite.

DECLARATION DE BRIGHTON

Découvrez comment approuver et utiliser ce traité mondial

8ème conférence mondiale du GTI

Planifiez votre voyage à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en mai 2022

IWG HUB: RECHERCHE ET ÉTUDES DE CAS

Téléchargez des documents utiles pour vous aider dans votre travail

PROGRAMMES IWG GLOBAL

Lisez à propos du travail réalisé par le groupe de travail informel à l'échelle mondiale

Les partenaires

Fournisseurs

Partisans